Plus des trois quarts des Canadiens préfèrent gérer eux-mêmes leurs conditions mineures.

Un Canadien sur sept qui souffre de conditions mineures consulte un médecin.

Que serait
le résultat
si …
…plus de Canadiens qui consultent un médecin avaient les outils et les connaissances pour gérer leurs propres conditions mineures?

Si seulement 6 pour cent des Canadiens qui consultent normalement un médecin géraient eux-mêmes leurs symptômes légers

500,000

Canadiens de plus auraient accès à un médecin de famille.